Dernières actus

Rapport commission attentats08 11 2017

25-10-2014

Tous ceux et celles qui ont travaillé en Commission Attentats ont connu le huis clos pendant 1 an et demi. Le huis clos, portes et fenêtres fermées. Le huis clos pour protéger la sécurité d’Etat. Le huis clos pour contenir nos émotions. Un an et demi de travail acharné pour les députés, les 4 experts, tous brillantissimes, les collaborateurs de la Chambre et des groupes dont on a pu mesurer l’excellence. Les interprètes, traducteurs et les huissiers aussi, qui nous ont suivi pas à pas. Un an et demi, 163 réunions, des milliers d’heures de préparation, d’analyse, de réflexion avec une détermination irréductible : faire un travail utile. Un travail utile en hommage et pour soutenir les victimes et leurs familles. Le 22 mars 2016, les attentats de Bruxelles ont ensanglanté notre pays. 32 personnes ont été assassinées, 340 blessées et autant de familles éplorées et endeuillées. Un travail utile pour nos concitoyens plongés dans la peur et dans le questionnement de son mode de vie. Ces hommes et ces femmes, victimes directes ou pas du terrorisme et qui, malgré la colère et la souffrance, ont su faire preuve de résilience.

Lire la suite

Lire la suite

Il y a urgence ! Réduisons le temps de travail20 07 2017

visuelRTT1

Il y a urgence ! Réduisons le temps de travail

Texte complet par ici : RTT-PSLACHAMBRE

    1. Urgence économique

Notre société est en train de vivre une révolution telle que l’humanité n’en a jamais connue. Grâce aux avancées technologiques, à l’émergence du web, à la multiplication des ordinateurs et des robots et les bases de donnés, la productivité du travail humain a progressé de façon spectaculaire. Avec le même nombre d’heures de travail, nous produisons aujourd’hui cinq fois plus de richesses qu’en 1960… une véritable révolution numérique! Elle s’observe partout dans le monde.

RTT1

OCDE (2017), PIB par heure travaillée (indicateur). doi: 10.1787/3d624297-fr (Consulté le 27 avril 2017)

 Cette révolution, si elle est subie, est source d’injustice. Déjà en 1933, Albert Einstein l’avait compris. À propos des progrès de la productivité réalisés par l’organisation taylorienne du travail, il disait ceci: “Pour la production de la totalité des biens de consommation, seule une fraction de la main-d’oeuvre disponible devient indispensable. Or, dans une économie libérale, cette évidence conduit forcément à un chômage élevé. C’est précisément ce que l’on constate. En effet, parallèlement à l’explosion de la productivité, depuis les années 70, le chômage n’a cessé d’augmenter.

 En Belgique, entre 2007 et 2015, la productivité a augmenté de 12 %.

Lire la suite

Lire la suite

Dernières cartes blanches

Démantèlement de notre patrimoine culturel ? la N-VA à l’œuvre28 06 2016

culture-4

Démantèlement de notre patrimoine culturel : la N-VA à l’œuvre

 

Le MR laisse deux ministres N-VA développer une stratégie du pourrissement pour nos musées royaux, et établissements scientifiques fédéraux. Nos musées représentent en effet tout ce que la N-VA déteste : ils sont fédéraux, incarnent la culture, conservent le patrimoine national et sont situés à Bruxelles… Progressivement, les Ministres Sleurs et Vandeput organisent en douce le morcellement de nos collections nationales. La N-VA jette ainsi sans complexe – et avec la complicité du MR – les balises d’un démantèlement de notre patrimoine culturel et scientifique fédéral.

La méthode mise au point par les ministres N-VA se joue en trois temps : étranglement, démantèlement et communautarisation. Les deux premières phases préparant le terrain de la troisième.

Lire la suite

Lire la suite

Réforme de la Justice: après les belles promesses, la grande désillusion – Özlem Özen22 11 2015

image

La commission Justice de la Chambre débutait, cette semaine, l’examen du projet de loi modifiant le droit pénal et la procédure pénale, poétiquement dénommé « pot-pourri II ».

Un texte de près de 400 pages par lequel le Gouvernement dit vouloir adopter des mesures ponctuelles « qui auront immédiatement une influence positive sur la charge de travail et l’efficacité de la procédure » dans l’attente d’une réforme plus globale. Entendre par là : réaliser au plus vite des économies, vu les restrictions budgétaires drastiques imposées à la Justice … et réfléchir ensuite. Et pour réduire le débat parlementaire au strict minimum, la majorité nous impose l’étude de ce projet dans une urgence injustifiée.

Lire la suite

Lire la suite